Bourgeoisie de Berne

Autorité responsable

Burgergemeinde Bern, Innenhof Generationenhaus
Le siège de la Bourgeoisie de Berne: le Burgerspittel sur la place de la gare, au coeur de Berne.
BGB

Le Musée d’histoire naturelle est une institution de la Bourgeoisie de Berne. Il en reçoit un soutien annuel de plusieurs millions de francs.

La Bourgeoisie de Berne ne dispose ni d’un territoire de droit public ni d’une souveraineté fiscale. Et pourtant, elle est reconnue dans la Constitution cantonale bernoise comme une entité de droit public et soumise à la loi sur les communes. C’est une commune de personnes, au contraire des communes d’habitants définies en tant que communes territoriales. La Bourgeoisie de Berne se compose des 17 676 membres des 13 sociétés et corporations ainsi que de bourgeois sans appartenance à une corporation.

Pour autant que sa fortune et ses revenus ne servent pas à la prévoyance, la Bourgeoisie de Berne est soumise à l’impôt. Elle remplit de multiples fonctions sociales, culturelles, scientifiques et écologiques, qui bénéficient à l’ensemble de la population bernoise. Les fonds nécessaires sont générés par la Bourgeoisie au travers de ses biens fonciers et de la DC Bank.

Parmi les institutions bourgeoises figurent, outre le Musée d’histoire naturelle, le Foyer des jeunes (Burgerliches Jugendwohnheim), la Bibliothèque de la Bourgeoisie et le Kultur Casino. S’y ajoutent la DC Bank et la Maison des générations.