Ausstellung T. rex Plakat Hintergrund, Palmen
T. Rex brüllt

T. rex – On se connaît?

Exposition temporaire

«T. rex – On se connaît?» est probablement l’une des expositions de dinosaures les plus spectaculaires jamais vues en Suisse. La nouvelle exposition temporaire du Musée d’histoire naturelle de Berne présente des répliques réalistes du T. rex et d’autres dinosaures, dont certains rugissent ou effectuent des mouvements. L’expo donne un aperçu surprenant de ces prétendus monstres qui se sont éteints il y a plus de 66 millions d’années. Car tout le monde connaît le T. rex mais au fond, que savons-nous vraiment de lui?

Pas d'envie de faire la queue à la caisse du musée? Les billets pour notre nouvelle exposition temporaire sont également disponibles en ligne.

Les visiteurs de la nouvelle exposition temporaire «T. rex – On se connaît?» du Musée d’histoire naturelle de Berne auront l’impression d’avoir remonté le temps jusqu’à la fin du Crétacé. Ils pourront y voir de près des spécimens de Tyrannosaurus rex et d’autres dinosaures hauts de plusieurs mètres. Ces reproductions, toutes réalisées sur la base des dernières découvertes scientifiques, ouvrent leur gueule et émettent divers sons. Conçue par le Musée d’histoire naturelle de Londres, «T. rex – On se connaît?» est l’une des plus spectaculaires expositions de dinosaures qu’il ait été possible de voir chez nous jusqu’à présent. Elle comprend 15 répliques de dinosaures, dont certaines sont mises en mouvement et produisent des sons grâce à l’animatronique. Un squelette grandeur nature de T. rex, le roi des sauriens disparus, permet de rendre compte de son impressionnante structure osseuse.

Aller au-delà de la culture populaire

Un T. rex qui court après une Jeep. Tout le monde connaît cette scène tirée du film culte «Jurassic Park». Nos représentations des dinosaures les plus connus ne proviennent pas seulement des livres, elles sont aussi influencées par la culture populaire. Cependant, tout n’y est pas toujours exact: une Jeep poursuivie par un T. rex adulte pourrait le semer sans difficulté.

L’exposition temporaire «T. rex – On se connaît?» nous montre les diverses facettes de ces bêtes à la lumière des découvertes scientifiques les plus récentes. Tous les enfants connaissent le tyrannosaure et le perçoivent comme l’incarnation du mal: une image ayant été régulièrement véhiculée par le cinéma. Mais qu’en est-il réellement? Ces dernières années, une cinquantaine de découvertes ont été richement documentées. Grâce à de nouvelles méthodes, les chercheurs et chercheuses ont obtenu des informations plus précises sur l’apparence et le mode de vie de ce grand «roi». Le T. rex disposait de forces insoupçonnées et de limites surprenantes. En outre, le Musée d’histoire naturelle de Berne a retravaillé le contenu de l’exposition.

Saviez-vous que le T. rex possédait un cerveau étonnement grand? Par rapport à son corps, il est comparable au cerveau des chimpanzés et plus grand que celui des chiens et des chats. Ses proches parents, les oiseaux, sont tout aussi intelligents que les hominidés. En revanche, le T. rex n’était pas particulièrement rapide. Des analyses de son squelette ont montré qu’un spécimen adulte ne pouvait pas atteindre plus de 20 km/h, ce qui est considérablement plus lent qu’un sprinteur humain. A des vitesses plus élevées, les simulations informatiques montrent que les os se seraient tout bonnement déformés.

La science a récemment découvert beaucoup de nouveaux éléments sur ce fascinant prédateur: en effet, on doute aujourd’hui qu’il était exclusivement un chasseur et on suppose qu’il était également charognard. Tel un lion ou un loup, il attrapait probablement toutes les proies qu’il pouvait trouver, mortes ou vivantes. Grâce à son apparence puissante, il était également facile pour lui de dérober les proies des autres sauriens prédateurs. 

Le James Dean des dinosaures

Le T. rex était un véritable carnassier. On estime qu’il devait manger plus de 100 kilos de viande par jour. C’est la ration qui lui était nécessaire pour assurer sa croissance effrénée entre ses 10 et ses 20 ans: à la naissance, il n’est pas plus grand qu’un pigeon puis à l’âge adulte, il atteint la taille d’une girafe! Les découvertes récentes montrent qu’il ne vivait pas plus de 30 ans. On pourrait donc l’appeler le James Dean des dinosaures: une vie brève mais intense!

Les rois des sauriens en Suisse

Les fossiles de tyrannosaures ont été découverts uniquement dans la région correspondant aujourd’hui au nord-ouest des États-Unis et au Canada. Au Crétacé, les continents américain et européen s’étaient déjà séparés l’un de l’autre et l’océan Atlantique s’est ouvert davantage: le tyrannosaure n’a pas pu arriver jusqu’à nous, impossible donc de le retrouver sous nos latitudes.

A l’ère du Mésozoïque, la Suisse avait les pieds dans l’eau. Le territoire actuel de notre pays est resté près de 200 millions d’années sous la mer, ou en bord de mer. Les ichtyosaures, les crocodiles et d’autres espèces locales redoutables peuplaient alors nos contrées. Le Musée d’histoire naturelle de Berne a apporté sa contribution à l’exposition en ajoutant la partie «Les rois des sauriens en Suisse».

Les visiteurs pourront s’émerveiller devant de vrais fossiles – des trouvailles spectaculaires habituellement conservées précieusement ou qui ont été mises à disposition par différents prêteurs. Par exemple, les restes d’un crocodile de mer découverts dans un rocher du lac Egelsee tout proche. Ou la vertèbre d’un ichtyosaure, le dernier saurien découvert dans les montagnes du Jura. Et la copie de deux empreintes de pas d’un saurien prédateur géant, trouvées au milieu de la Transjurane actuelle (autoroute A 16). Ce sont des traces du «T. rex suisse». Les empreintes de pas suggèrent en effet que le théropode était de la même taille que le vrai rex. On ne sait toutefois pas à quoi ressemblait ce saurien local car aucun ossement n’a été retrouvé.

Pendant l'exposition, un café temporaire avec de petites collations et un shop seront situés dans la galerie de l'espace d'exposition. 

RailAway: conditions préférentielles sur sbb.ch/t-rex

Évitez de faire la queue à l'entrée et procurez-vous votre billet à l'avance sur www.starticket.ch

Visite guidée: réservez une visite guidée privée sur https://www.nmbe.ch/fr/notre-offre/votre-evenement

Ecoles: inscription obligatoire pour les visites d’expositions et les ateliers.

Impressum

«T. rex - Kennen wir uns?»

Gesamtleitung

Christoph Beer

Projektleitung

Katharina Weistroffer, Dora Strahm

Administration

Marlis Gerteis

Szenografie

Peter Auchli

Grafik

Thea Sonderegger

Kuration

Ursula Menkveld

Bauleitung

Stephan Schlup

Technische Leitung

Christian Bähler

Marketing und Kommunikation

Sonja Delz, Anna-Pierina Godenzi, Simon Jäggi

Vermittlungsangebot

Andrea Röhrig, Beatrice Baeriswyl, Martin Ryser, Katharina Lienhard

Finanzen, Controlling

Erich Stettler

Koordination NHM London

Tristan Menner, Felicity Sylvester, Sarah Stewart

Ausstellungstexte

Simon Jäggi, Ursula Menkveld

Übersetzung

Tanja Brasseur Wibaut, Supertext AG, Zürich

Lektorat, Korrektorat

Elsa Obrecht, Barbara Lewis, Christoph Gerber

Wissenschaftlicher Beirat

Stefan Hertwig, Manuel Schweizer

Ausstellungsbau

Stephan Schlup, Markus Holzer

Ausstellungstechnik, Beleuchtung

Christian Bähler, Mark Bähler, Denise Mast

Multimedia Konzept

Peter Auchli

IT-Support

Nathalie Niederhauser, Robin Santos

Präparate

Martin Troxler, Constantin Latt, Berhard Hostettler, Gino Bernasconi, Mich Häni

Aufbau Dinosaurer

NHM London: Alexander Rae, Robert Lewenstein, Malcom Skellington

NMBE: Fabian Neisskenwirth, Stephan Schlup, Markus Holzer, Reto Küng, Mark Bähler

T. rex Shop

Thea Sonderegger

T. rex Café

Marlis Zaugg

Videoinstallation

Hugo Ryser, Samuel Radvila, Manuel Schüpfer (Optickle GmbH, Bern)

Soundinstallation

Werner Hasler - the outer string

Lichtplanung

Mica Ostermeier (matí AG Lichtgestaltung, Adliswil)

Fotografie

Lisa Schäublin

Beteiligte Firmen

Affolter Transporte AG, Schüpfen

Burkhard & Co. AG, Gümligen

Crystal Display Electronics AG, Altendorf

Daniel Stern Bodenbeläge, Köniz

Petter Gaffuri AG, Bern

Lettra Design Werbetechnik AG, Bern- Liebefeld

Grossleinwand.ch by Wolf-Media, Wiliberg

Overdrive Music (MusiX AG), Bern

Steiner Blech und Metallbau AG, Bern

Serigraphie Uldry AG, Hinterkappelen

Wir danken!

Fondation Paléontologique Jurassienne Glovelier

Jurassica Museum Porrentruy

Muséum d’Histoire naturelle Neuchâtel

Naturhistorisches Museum Basel

Paläontologisches Institut und Museum Zürich

Sauriermuseum Aathal

Sauriermuseum Bellach

Sauriermuseum Frick

Straussenhof Hofmann, Worb

 

John Hutchinson, Royal Veterinary College, University of London, GBR

Phil Bell, University of New England, Armidale, AUS

Sabrina Beutler, Tierpräparation, Düdingen

Dominic Gascho, Institute of Forensic Medicine, University of Zurich

Timothy Larson, Black Hills Institute of Geological Research, Hill City, USA

Trägerschaft

Burgergemeinde Bern

Für Schulen und andere Gruppen

Schulklassen können die Ausstellung nur Vormittags besuchen – die Anmeldung über unsere Webseite ist obligatorisch. Zusätzlich bieten wir speziell für diese Ausstellung eine Lehrerfortbildung und einen Workshop für Schulklassen an.

Alle Gruppen und Kitas (ab 10 Personen) können die Ausstellung ohne Voranmeldung besuchen. 

Melden Sie hier ihre Schulklasse für einen Ausstellungbesuch an. 

Melden Sie hier ihre Schuklasse für einen Workshop an. 

Melden Sie sich hier für eine Weiterbildung für Lehrkräfte an.