Naturhistorisches Museum Bern, Ausstellung Picas Nest, Plakat Tiere im Wald

Nid de Pica – espace de découverte de l'univers forestier pour toute la famille

Exposition permanente

Nid de Pica: un endroit comme on n’en a encore jamais vu dans les musées: cet espace de découverte de l’univers forestier pour toute la famille est un concept innovant dans le paysage muséal. Un lieu pour faire des découvertes, jouer, lire, boire un café et se détendre. Les enfants apprennent à connaître cet habitat que représente la forêt de manière ludique et pédagogique.

Le Musée d’histoire naturelle est un musée pour les familles. Aujourd’hui déjà, familles et enfants ont tout le loisir de découvrir par eux-mêmes le large éventail d’événements et d’activités que ce lieu propose. Désormais, l’institution de la Bourgeoisie de Berne étend son offre à un lieu dont de nombreux parents, grands-parents, parrains et marraines ou autres accompagnateurs ont probablement rêvé: un havre de paix pour la famille. Ici, tout ce qui fait plaisir est permis: jouer en toute insouciance avec les parents, les autres enfants ou tout seul, toucher les objets, laisser libre cours à son envie de bouger et même faire parfois un peu de bruit, et ce dans un cadre où tout le monde se sent bien. 

60 animaux dans un hêtre géant

Le nid de Pica est un concept innovant dans le paysage muséal. D’une part, il s’agit d’une exposition pour enfants adaptée aux besoins des petits visiteurs. D’autre part, c’est un lieu où les familles peuvent se retirer, permettant aux accompagnateurs de jouer avec les enfants ou de profiter d’un moment de repos et de détente avec un café et un magazine. Pica, c’est le nom de la pie espiègle et mascotte des offres de médiation au Musée d’histoire naturelle. 

Le hêtre géant est l’élément central du nid de Pica. Environ 60 animaux de la forêt se sont dissimulés dans ses racines, dans son tronc et dans son feuillage. Certains des animaux naturalisés sont cachés dans l’arbre, tandis que d’autres sont assis bien en vue sur les branches. Sur les murs, vous pouvez voir les sympathiques créatures de la célèbre illustratrice de livres pour enfants Kathrin Schärer. 

Une exposition sans textes

Le concept du nid de Pica fait en sorte que les enfants ne soient pas inondés d’informations, l’exposition pour enfants se veut donc pédagogique tout en se déroulant dans une ambiance décontractée. Les enfants assimilent des connaissances de manière ludique: ils découvrent ainsi la biodiversité de la forêt en jouant. Les enfants choisissent eux-mêmes les animaux sur lesquels ils veulent en apprendre davantage. Les pièces ne sont pas accompagnées d’étiquettes: le nid de Pica se passe de textes d’exposition. Pour les plus curieux, on peut toutefois trouver des petits textes amusants sur toutes les espèces animales dans le grand livre mis à disposition, que les enfants peuvent parcourir seuls ou avec l’aide de quelqu’un. Ces textes courts et divertissants nous apprennent par exemple que le papillon citron se laisse geler en hiver ou que le mâle rouge-gorge peut chanter jusqu’à 275 mélodies. 

L’hêtre d’autrefois 35 mètres de haut provient de Suisse orientale. Il a fallu l’abattre pour des raisons de sécurité. Le transport et le séchage de l’arbre se sont avérés être un défi majeur pour les créateurs. En raison de sa taille imposante et de son poids, le tronc a dû être scié en plusieurs parties d’une envergure tout aussi impressionnante, à l’image de la racine de plus de deux mètres de haut. 

La cabane à livres: un véritable havre de paix

Son nom sonne comme une promesse: le nid de Pica offre également des endroits où l’on peut se retirer au calme pour des moments de détente. La cabane à livres abrite quelque 150 livres illustrés sur la nature pour tous les âges. Mais les visiteurs du nid plus âgés y trouveront aussi leur bonheur. En plus des emplacements pour s’assoir, une machine à café et des magazines sont mis à disposition. Le pique-nique est également autorisé. Les poussettes peuvent être déposées devant le nid de Pica sur les places de parking nouvellement créées.

Qui sont les créateurs?

L’espace de découverte de l’univers forestier a été conçu par l’équipe de médiation et de conception du Musée d’histoire naturelle en coopération avec la filiale suisse de la société allemande Kukuk, qui crée des espaces de jeu et d’activités uniques à travers l’Europe et est également responsable du populaire terrain de jeu d’Elfenau. 

Règles du jeu
  • Le nid de Pica n’est pas encadré par le personnel du musée. Il ne s’agit pas d’une garderie. Les parents ou les accompagnateurs sont tenus de ne pas laisser leur enfant seul et d’exercer leur devoir de surveillance en tant qu’accompagnants. 
  • Pour des raisons de sécurité, veuillez ne pas emporter votre poussette dans le nid.
  • Les crèches et les écoles sont les bienvenues. Le nid de Pica est principalement à disposition des visiteurs et ne peut être utilisé à des fins scolaires pour des raisons de place. Sur notre site Web, les écoles et autres institutions peuvent réserver d’autres salles gratuitement pour répondre à leurs besoins. 
Mentions légales

Impressum

Eine gemeinsame Ausstellung von/ Une exposition commune de

Naturhistorisches Museum Bern (NMBE)

 

KuKuk Freiflug und KuKuk Schweiz (KuKuk)

Projektverantwortung/ Responsable de projet

Christoph Beer

Ausstellungskonzept/ Conception d’exposition

NMBE: Jürg Nigg, Andrea Röhrig

 

KuKuk: Bernhard Hanel, Leander Dreissig

Projektgruppe/ Groupe de projet

NMBE: Beatrice Baeriswyl, Christian Bähler, Christian Kropf, Constantin Latt, Jürg Nigg, Andrea Röhrig (Projektleitung), Stephan Schlup, Erich Stettler

 

KuKuk: Monika Göbel, Alexandra Komarovskaya, Vincent Wagner, Thomas Weber, 

Wissenschaftliche Begleitung/ Encadrement scientifique

NMBE: Christian Kropf, Hans-Peter Wymann, Manuel Schweizer

Illustrationen/ Illustrations

Kathrin Schärer

Szenografie, Realisation/ Scénographie, réalisation

NMBE: Jürg Nigg, Andrea Röhrig

 

KuKuk: Leander Dreissig, Thomas Weber, Vincent Wagner

Bauleitung/ Direction des travaux

NMBE: Jürg Nigg, Andrea Röhrig

 

KuKuk: Leander Dreissig, Thomas Weber, Vincent Wagner

Bauteam/ Equipe de construction

NMBE: Markus Holzer, Stephan Schlup, Christian Wüthrich

 

KuKuk: Kay Börsch, Seraphin Egli, Florian Heugel, Pascal McGechan, Felix Rassmann, Hannes Rühler, Volker Stock, Silvio Tscharner

Lichtplanung/ Conception des éclairages

NMBE: Christian Bähler

Präparate/ Préparation des spécimens

NMBE: Fabian Neisskenwirth, Constantin Latt, Martin Troxler

Texte/ Textes

NMBE: Andrea Röhrig, Martin Ryser

                        

Korrektorat/ Correction

NMBE: Regula Markwalder

Textlayout/ Maquette du texte

NMBE: Thea Sonderegger

Öffentlichkeitsarbeit/ Relations publiques

NMBE: Sonja Delz, Simon Jäggi

Fotos/ Photo

NMBE: Hannes Baur (Insekten und Spinnen), Lisa Schäublin

Mit freundlicher Unterstützung/ Avec l’aimable soutien de
  • Verein des Naturhistorischen Museums Bern
  • Sophie und Karl Binding Stiftung
  • Paul Schiller Stiftung
  • Ursula Wirz Stiftung
  • DC Bank
  • Coop
  • Ebenfalls danken wir allen privaten Spenderinnen und Spendern
Partner/ Partenaires

Wood and Art

Walo Sportbeläge

Trägerschaft/ Institution responsable

Burgergemeinde Bern

Wir danken!/ Avec nos remerciements à

Forstbetrieb Burgergemeinde Bern, Mischa Hiltensperger, Stefan Hertwig, Katharina Lienhard, Fredy Reusser, Sg.kath.ch Forstbetrieb, Christine Studer, Marcel Studer,Tagesstätte Bern West, Daniela Vacas, Marlis Zaugg